Festival des templiers, course trail en Aveyron © Festival des templiers

S’initier au trail en Aveyron

Le traileur Thomas Saint-Girons nous donne ses conseils pour débuter le trail

 
La pratique du trail est en forte progression ces dernières années et le territoire de l’Aveyron est idéal pour s’exercer à cette activité, comme le montrent les 19 circuits permanents mis en place par Millau Sports Nature et les 16 circuits de l’espace Terra Trail de Conques-Marcillac.
 
Festival des templiers, course trail en Aveyron © Festival des templiers
 
Afin que chacun puisse s’initier au trail en Aveyron, nous sommes partis à la rencontre de Thomas Saint-Girons, athlète aveyronnais reconnu de cette discipline et membre de la Team Asics, pour qu’il nous donne tous ses conseils…
 
Traileur Thomas Saint-Girons © L. Briere - Millau Sports Nature
 

Avant de débuter, peux-tu nous rappeler ce qu’est le trail ?

Le trail, c’est de la course à pied dans la nature donc sur les chemins et si possible avec du dénivelé.
 
Parcours N°3 de l'espace trail de Millau © Millau Sports Nature
 

Pourquoi l’Aveyron se prête-t-il bien à la pratique du trail ?

L’Aveyron est un département rural avec du relief et des paysages variés. Il est donc très adapté à ce sport. Courir sur les chemins de l’Aveyron permet de découvrir des paysages uniques comme sur l’Aubrac ou les Grands Causses et de partager l’histoire de nos ancêtres qui ont façonné ces territoires et ouvert ces sentiers.
 
Festival des templiers, course trail en Aveyron © E. Tissot/Festival des Templiers
 

Pour débuter le trail, quel équipement doit-on prévoir ?

Une paire de chaussures, un short et un tee-shirt suffisent pour démarrer. Ensuite il faut ajouter un moyen d’hydratation : poche à eau dans le sac à dos ou ceinture porte-bidon. Chacun a ses avantages et inconvénients. L’hiver, des tenues plus chaudes : collant long, polaire et/ou coupe vent, gants et bonnet. Le reste est facultatif (montre, lunette, lampe frontale …) et dépend du type de pratique. La montre devient importante pour progresser, la lampe frontale (qui peut servir à bien d’autres occasions) pour courir la nuit.
 
Traileur Thomas Saint-Girons © L. Briere - Millau Sports Nature
 
 

Quels sont tes conseils de préparation physique, en terme d’entraînement et d’alimentation ? 

Pour un débutant, commencer par de simples footings, si possible en groupe. Varier les allures selon vos sensations et envies permet de progresser. La suite vient naturellement ou en discutant avec les coureurs que vous pouvez rencontrer sur les sentiers et qu’il ne faut pas hésiter à aborder.
 

Quel parcours en Aveyron conseillerais-tu pour une première sortie ?

Un parcours à votre porte : où que vous soyez, il y en a forcément un. Habitant en hyper centre de Rodez, j’ai des sentiers à 200 m de chez moi et en moins de 5 minutes, je suis en rase campagne.
C’est un sport qui permet l’exploration et la découverte : partez sur les sentiers que vous ne connaissez pas. S’il ne débouche pas, vous faites ½ tour mais s’il continue, vous serez ravi de vos découvertes, de voir qu’il rejoint tel sentier et permet de faire une boucle, …
 
Parcours N°3 de l'espace trail de Millau © Millau Sports Nature
 
J’ai pour ma part une préférence pour les grands espaces des Causses et Cévennes. Ma principale difficulté quand je suis là-bas est de faire le choix du parcours tellement il y a l’embarras du choix. Et si je devais conseiller un parcours de Millau Sport Nature, je dirais le parcours n°3 de Creissels qui n’est pas trop long, ni trop technique, et qui en plus offre des points de vues très sympa !
 

Millau © Millau Sports Nature
Vue depuis l’Espace Trail de Millau Sports Nature

 

Si on veut se lancer dans la compétition, quelle course conseillerais-tu ?

S’inscrire à une course permet de se donner un objectif, ce qui motive à aller s’entraîner.
Là encore, il y a l’embarras du choix. Il y a forcément une course près de chez vous dans l’année et il y en a tous les week-end dans l’Aveyron. Il y a évidemment l’épreuve phare des Templiers mais sur chaque course, les organisateurs cherchent à montrer ce qu’ils ont de plus beau et à créer une ambiance conviviale. La météo est pour beaucoup dans la réussite d’une épreuve.
 
Difficile de conseiller une course : Verticausse, ou le trail du Roc de la Lune dans le Sud, Trans Aubrac dans le nord, trail Tana Quest,  ou les foulées de Lalo dans l’Ouest, Ekip trail ou trail des ruthènes vers Rodez. Les organisations non citées ne m’en voudront pas !
 
Le Festival des templiers à Millau Grands Causses
 
La plupart des courses proposent différentes distances. Commencez par les plus courtes et augmentez selon vos envies. Attention à ne pas comparer les distances entre elles et avec des épreuves de routes. Si vous courez un 10 km route en 50′, ce sera au moins 1 h sur un trail de 10 km roulant et peut être 1 h30 voire 2 h sur un trail de 10 km très technique avec beaucoup de dénivelé.
 
Il y a aussi les courses en relais qui peuvent amener une émulation et vous aider à aller au bout de votre challenge.
 
Millau © Millau Sports Nature
 
Pour en savoir plus sur le trail en Aveyron :
Trail en Aveyron

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *