Parc Naturel Régional de l'Aubrac ©Alain Noyer

Le Parc Naturel Régional de l’Aubrac en Aveyron à toutes les saisons

À la découverte du Parc Naturel Régional de l’Aubrac

Situé dans le sud du Massif Central, le Parc Naturel Régional de l’Aubrac a été officiellement labellisé en 2018, même si l’idée de projet de parc a émergé dès les années 70.

Le Parc Naturel Régional de l’Aubrac s’étend sur plus de 2200 km2, sur 2 régions (l’Occitanie et l’Auvergne-Rhône-Alpes) et sur 3 départements, à cheval sur l’Aveyron, la Lozère et le Cantal. L’Aubrac est un massif de moyenne montagne dont le point culmine à 1 469 m, au Signal de Mailhebiau.

La diversité des paysages, entre roches, steppes, plaines, vallées, forêts, la variation climatique et d’altitude, en fait un parc naturel à la faune et à la flore unique. Le Parc Naturel Régional de l’Aubrac est bien connu pour sa richesse de paysages, mais pas seulement, son patrimoine architectural (comme les burons) et sa gastronomie (le célèbre aligot, le laguiole, la tome fraîche, …) ont nettement participé à son essor. 


Jeu de lumière sur l'Aubrac ©Alain Noyer
Jeu de lumière sur l’Aubrac ©Alain Noyer

La mascotte de l’Aubrac est bien évidemment la race Aubrac, qui tire son origine et son nom du plateau, une vache de taille moyenne, robuste et rustique, qui résiste au climat de montagne. Les troupeaux de vaches Aubrac font partie intégrante du paysage durant l’estive. Après la transhumance, souvent aux alentours du mois de mai, les vaches sont montées dans les hauteurs du plateau, là où elles vont pouvoir se régaler dans les verts pâturages durant tout l’été, jusqu’en octobre pour la davalada (qui signifie “descente” et “automne”).


Randonneurs et vaches Aubrac ©B.Colomb - Lozère Sauvage
Randonneurs et vaches Aubrac ©B.Colomb – Lozère Sauvage

Le Parc Naturel Régional de l’Aubrac, à toutes les saisons

Ce qui est vraiment incroyable sur le plateau de l’Aubrac au Nord de l’Aveyron, c’est que tous les amoureux des activités et sports de pleine nature y trouvent leur compte, et cela peu importe la saison. Randonnées pédestres, à cheval, circuits vélo ou VTT, ski et luge en hiver, pêche, golf, amateurs ou sportifs plus aguerris, entre amis ou en famille…

Au printemps bien sûr, saison de l’éclosion des fleurs et du renouveau de la nature par excellence, en été, mais aussi en automne et en hiver à condition d’avoir l’équipement adéquat pour arpenter les sentiers balisés dans la neige en toute sécurité. Vous pouvez d’ailleurs louer tout le matériel nécessaire dans les différentes stations de ski en Aveyron comme la station de Brameloup ou de Laguiole.


Station de ski de Brameloup ©V. Prudhomme - Tourisme Aveyron
Station de ski de Brameloup ©V. Prudhomme – Tourisme Aveyron

Voir l’Aubrac à toutes les saisons a quelque chose de magique, la lumière n’est pas la même, les couleurs de la nature change, du printemps avec ses grandes plaines fleuries, en hiver quand le Parc Régional de l’Aubrac revêt son grand manteau blanc.

L'Aubrac sous la neige ©Alain Noyer
L’Aubrac sous la neige ©Alain Noyer

L’Aubrac est le terrain de jeu idéal pour toutes celles et ceux qui sont à la recherche de calme, de nature, de grands espaces, d’authenticité, de bons produits locaux et de convivialité !



Randonnée sur l’Aubrac : le GR®65, sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Empruntez le célèbre et ancestral chemin des pèlerins avec le GR®65 sur l’Aubrac vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Depuis plus de 1000 ans, des milliers de pèlerins ont découvert le vaste plateau de l’Aubrac et ses richesses en arpentant ses sentiers dans une nature profonde et authentique.


Croix Chemin de Saint-Jacques de Compostelle sur l'Aubrac ©Alain Noyer
Croix Chemin de Saint-Jacques de Compostelle sur l’Aubrac ©Alain Noyer

Au départ du village de l’Aubrac et en direction de Saint-Côme-d’Olt dans la vallée du Lot, en passant via Saint-Chély-d’Aubrac, ce sont, pour cette étape, 24 km de randonnée qui vous attendent. N’oubliez pas de faire une halte repas dans un buron pour y déguster un délicieux aligot-saucisse.



D’autres circuits de randonnée pédestre sur l’Aubrac

Terre de randonnée avant tout, retrouvez l’ensemble des circuits de randonnée à travers le Parc Naturel Régional de l’Aubrac sur le site Tourisme Aveyron et préparez votre itinéraire en amont avant de vous lancer : GR, PR, sentier botanique, d’orientation ou circuit familial, il y en a pour tous les goûts et tous les publics.



Cyclotourisme sur l’Aubrac

Vélo dans le Parc Naturel Régional de l'Aubrac ©B.Colomb - Lozère Sauvage
Vélo dans le Parc Naturel Régional de l’Aubrac ©B.Colomb – Lozère Sauvage

Pour ceux qui préfèrent se déplacer à vélo, il est possible de découvrir le Parc Naturel Régional de l’Aubrac à travers ses nombreux itinéraires cyclo, que ce soit pour la pratique du cyclotourisme ou en empruntant des sentiers conçus spécialement pour les VTTistes.


À vélo au départ de Laguiole

En partance du célèbre village de Laguiole, vous pourrez emprunter la boucle “Circuit de Laguiole – Aubrac” de 75 km. En plein cœur du plateau de l’Aubrac, vous serez immergés sur ce territoire authentique façonné par ses impressionnants vastes espaces naturels aux allures de steppe, ses roches, ses rivières et ses forêts. Vous passerez par les burons aux toits de lauze ou d’ardoises, qui servaient autrefois d’atelier pour la fabrication du fromage (le laguiole ou la fourme d’Aubrac) et de logement temporaire des buronniers.


Buron sur l'aubrac © Conseil Départemental de l'Aveyron - Jean-Louis Bories @CD12
Buron sur l’aubrac © Conseil Départemental de l’Aveyron – Jean-Louis Bories @CD12

Les burons sont aujourd’hui des lieux de rassemblement unique en famille ou entre amis dans lesquels vous pouvez déguster le délicieux aligot, une spécialité aveyronnaise à base de pommes de terre, d’ail, de tome fraîche de l’Aubrac et de crème. Ce sera également l’occasion de découvrir le village d’Aubrac et les stations de ski avant de revenir à Laguiole.



L’étape 2 “Aubrac – Peyreleau” du circuit des 10 Plus Beaux villages de France

D’une distance de 113 km, cette deuxième étape cyclo, de difficulté moyenne, du circuit des 10 Plus Beaux Villages de France vous fait passer par Laguiole et les plus hauts plateaux de l’Aubrac, avant de vous faire redescendre vers Saint-Côme-d’Olt. L’occasion ainsi de sillonner les routes de l’Aubrac à la découverte de ses richesses et merveilles.



Alors on vous dit à très vite sur l’Aubrac !


Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.