Le Rougier de Camarès au fil des saisons

En parcourant les petites routes à l’extrême sud de l’Aveyron, le voyageur est d’abord surpris par le contraste entre le bleu du ciel et le rouge d’une terre pelée.

 

Cézanne aurait sûrement apprécié le tableau ! L’artiste n’est plus mais l’œil du photographe est ici une véritable invitation à l’évasion. Il s’interroge aussi. Que peut bien faire cet arbre au milieu de ce no mans’land sud-aveyronnais ?

 

Le paysage appelle à la contemplation.

 

Il est temps de venir l’admirer !

 

Rougier de Camarès en rouge

Rougier de Camarès en vert

Rougier de Camarès couvert de blés

Rougier de Camarès orageux

Rougier de Camarès nuageux

Rougier de Camarès sous la neige

 

Rendez-vous sur le Rougier de Camarès

 

Office de Tourisme du Rougier de Camarès

www.ot-camares.com

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 réponses

    1. Merci !
      Il est vrai que c’est un endroit magique, impressionnant. Quand on y est, on se croirait ailleurs qu’en France. Il faut vraiment y aller pour comprendre et pouvoir s’imprégner de l’endroit.