Le narcisse des poètes, une fleur qui se cueille au peigne fin !

Les narcisses ont commencé à faire leur apparition sur le plateau de l’Aubrac.

 

On reconnait la fleur avec ses 6 pétales blancs et sa petite couronne centrale jaune et rouge mais surtout « Grasse » à son parfum.

 

 

Ce parfum très fort et entêtant pourrait presque provoquer un endormissement d’où l’origine de son nom (du grec « narké » qui signifie sommeil).

C’est d’ailleurs pour en extraire son essence que le narcisse est récolté par les habitants du plateau de l’Aubrac courant mai, début juin avant que les troupeaux ne montent en estive.

 

 

Autrefois ramassé avec des peignes à main pour arrondir leur fin de mois, les quelques éleveurs qui continuent cette activité le font avec de grands peignes munis de deux roues, ce qui rend le travail plus rapide et moins laborieux. Ces peignes coupent uniquement les fleurs et laissent les tiges car se sont seulement les fleurs qui sont utilisées.

 

Cette belle vidéo extraite de l’émission « des Racines et des Ailes » montre bien la récolte :

 

 

Une fois récoltées, les fleurs sont vendues à des collecteurs qui passent de village en village. Elles seront ensuite rapidement acheminées pour une première transformation dans une entreprise lozerienne, puis expédiées à Grasse où elles deviendront le précieux « absolu » utilisé par les parfumeurs.

 

Si vous voulez éveiller tous vos sens, c’est le moment idéal pour parcourir l’Aubrac !

 

Renseignements


Office de Tourisme Aubrac – Laguiole

Place de la Mairie

12210 LAGUIOLE

05 65 44 35 94

www.aubrac-laguiole.com

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *