Le château de Toulouse-Lautrec en Aveyron

Toulouse-Lautrec : une enfance aveyronnaise

 
J’ai eu la chance il y a quelques semaines, de visiter le château du Bosc, demeure aveyronnaise de Toulouse-Lautrec.
 
Un moment privilégié, pour l’émotion, pour l’histoire, pour la culture.
 

Château du Bosc, Aveyron
Le château du Bosc à Camjac

 

Une visite indispensable pour comprendre la vie de Toulouse-Lautrec

J’ai arpenté les salles du château du Bosc, à la découverte de l’enfance d’Henri de Toulouse-Lautrec, mais aussi de ses ancêtres appartenant à la branche des Comtes de Toulouse.
 
J’ai ainsi pu découvrir par dizaines les objets les plus insolites : des poupées japonaises achetées par Toulouse-Lautrec à l’exposition universelle de Paris en 1900, son théâtre de Guignol, le petit voilier qu’il avait fabriqué après un accident, sa bicyclette 1870, un galet du Viaur peint avec une finesse incroyable, un de ses premiers dessins d’enfant réalisé avant même d’apprendre à lire, à 4 ans…
 
Poupées japonaises, Chateau du Bosc, Camjac © B. Astoul - Tourisme Aveyron
 
Et dans toutes les pièces : les nombreux portraits de famille réalisés par des artistes des grandes écoles de peinture, les faïences, vaisselles, meubles d’époque m’ont plongé dans le quotidien d’un destin exceptionnel.
 
Chateau-Bosc-Camjac©Anaïs-Arnal-TourismeAveyron-26
 
Pendant plus de 60 ans, Madame Nicole Tapié de Celeyran, l’arrière-petite-nièce du peintre, a assuré elle-même avec passion, et ce jusqu’à sa disparition en 2016, la présentation guidée de la demeure de son génial aïeul. Mme et M. Putzola perpétuent aujourd’hui cette visite, indispensable pour comprendre la vie de ce « Grand petit homme ».
 

Des croquis à même les murs

Lorsqu’il  vit ses derniers instants, épuisé par la maladie et les excès, dans un sanatorium de la Gironde, on est à l’aube du 20ème siècle et Henri de Toulouse-Lautrec n’a pas encore passé ses 37 ans. C’est un âge déjà maudit pour plusieurs peintres, fatidique avant lui à des siècles d’intervalle, à ses collègues de génie : Raphaël, Watteau ou Van Gogh. En cette fin d’année 1901, Henri doit alors se rappeler son enfance et ses vacances heureuses en Aveyron, là-bas, dans son château du Bosc de Camjac, un endroit où se ressourcer, bien ancré dans les terres aveyronnaises… Il taquinait son chien, croquait avec malice les membres de sa famille à même les murs de la propriété, et bien sûr peignait près du grand arbre aujourd’hui bi-centenaire, qui trône majestueusement dans le jardin.
 
Croquis d'enfant, Chateau du Bosc, Camjac © B. Astoul - Tourisme Aveyron
 
 
Croquis d'enfant, Chateau du Bosc, Camjac © B. Astoul - Tourisme Aveyron
 
 
Vous aussi, visitez le château du Bosc à Camjac
Le Bosc
12800 Camjac
www.chateaudubosc.com
 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *