Balade hivernale à Peyrusse le Roc

J’ai récemment fait une balade avec des amis à Peyrusse le Roc, près de Montbazens,  qui m’a permis de découvrir de vrais trésors de patrimoine.

 

Nous avons bien sûr commencé du village et sommes partis en direction de la vallée. Très  vite, nous avons aperçu les deux tours perchées sur leur piton. Bien que ce soient des ruines, le site est impressionnant. Je ne m’attendais vraiment pas à trouver ces vestiges là, presque cachés au fond de cette vallée.

 

Les tours de Peyrusse le Roc

 

Les plus vaillants ont osé grimper le roc ! Il est vrai que la vue sur la vallée est magnifique.

 

Ascension de la tour
Les tours vues d'en bas

 

Pendant ce temps, les autres ont continué la descente vers la rivière. En chemin, que de merveilles ! Certaines sautent aux yeux comme l’ancienne église Notre Dame de Laval (construite au XIV ème siècle) ou l’hôpital des anglais (avez-vous vu la belle cheminée ?) dont on trouve les traces dès 1213. D’autres, il faut chercher… C’est le cas de la petite gargouille cachée à l’arrière de l’église en ruine. Là on prend aussi le temps de lever les yeux et d’apprécier les tours qui nous dominent et de replacer tout cela à l’époque de leur construction – tout simplement époustouflant !

 

Intérieur de l'Hôpital des anglais
Hôpital des anglais

 

Ancienne église ND de Laval
La gargouille à découvrir
L'église dominée par les tours

 

Tout au long du chemin, on retrouve des « stations de prière ». En effet, ce sentier est une alternative au chemin de Saint-Jacques de Compostelle passant par Villefranche-de-Rouergue. On trouve d’ailleurs un gîte pèlerin en bord de rivière et  la chapelle de Notre Dame de Pitié.

 

Station de prière
Chapelle ND Pitié

 

Arrivés à la rivière Audierne, petite pause photo, les couleurs sont magnifiques, même l’hiver. On traverse le pont du Faubourg

 

Pause photo
L'Audierne

 

… on continue sur l’autre rive qui nous mène au pont en dos d’âne du Parayre. On retraverse et on prend le sentier qui nous conduit à nouveau au village. En passant, on observe la flore et bien sûr les tours !

 

Pont du Parayre
Superbe flore !

 

De retour au village nous nous sommes arrêtés à l’Auberge où nous avons dégusté une excellente estofinade.

 

Je vous recommande vivement cette balade, elle est relativement facile et les sentiers sont très bien balisés. Vous pouvez toutefois vous laisser guider grâce aux visites proposées par l’office de tourisme.

 

Quand vous aurez fait cette balade, dites-le moi, on pourra comparer nos expériences !

 

 

 

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *