7 raisons de visiter le musée Soulages à Rodez

Pourquoi visiter le musée Soulages à Rodez ? Nous vous donnons 7 bonnes raisons.
 
1. C’est le seul musée retraçant la carrière de Pierre Soulages
 
Pierre Soulages a fait don de quelques 500 œuvres et documents. Ses premières œuvres côtoient les outre noirs et l’on peut apprécier l’évolution de l’artiste et des différentes techniques qu’il a pu utiliser.
 
Salle
 
2. On a la chance d’admirer les œuvres d’un artiste mondialement connu
 
C’est l’artiste contemporain français vivant le plus coté et le plus connu dans le monde. Rodez est la seule ville que l’artiste aie choisi pour y construire un musée à son nom. Paris, Montpellier… tous ont été refusés par Pierre Soulages.
 
outrenoir
 
3. On comprend mieux l’œuvre de Pierre Soulages
 
On associe souvent Soulages au noir, mais sa donation conséquente fait que l’on peut voir que c’est bien plus que cela : on se plonge dans la carrière de l’artiste, on voit son évolution, les techniques qu’il a pu utiliser (gravure, bronze, estampes…).
 
Premieres-oeuvres
 
4. Parce-que l’âme et la patte de l’artiste sont résolument dans le musée
 
Pierre Soulages a activement participé à l’accrochage de ses toiles. Il les a installé avec précision, au millimètre près. Il reste très impliqué dans la vie du musée et y revient régulièrement.
 
5. Les œuvres de Soulages sont abritées dans un bâtiment exceptionnel
 
Réalisé par les architectes catalans RCR arquitectes, en acier corten, le bâtiment s’étend dans un jardin en harmonie avec son environnement. Le musée se déploie sur 6 600 mètres carré et s’intègre dans l’environnement paysagé avec ses cubes couverts d’acier. De nombreux passages et ouvertures offrent des points de vue sur le parc, la ville et sur les monts de l’Aveyron.
 
Musee-soulages
 
6. On se remet de ses émotions au Café Bras
 
Après la visite du musée, rien de tel que de goûter à des spécialités aveyronnaises élaborées par les chefs étoilés Michel et Sébastien Bras. Dans un espace zen, réalisé dans la continuité du musée, on se détend soit côté comptoir en se délectant de bourriols, fouace, tripous ou miwam ou côté brasserie avec un menu rythmé par les saveurs du marché local.
 
Bras
 
7. On en profite pour visiter Rodez
 
Il fait bon d’arpenter la ville qui a vu naître Pierre Soulages, de découvrir sa cathédrale, son patrimoine. La ville tout comme l’Aveyron, avec l’Aubrac et ses causses ont toujours été source d’inspirations pour Pierre Soulages.
 
Musee-cathedrale
 
MUSEE SOULAGES
Avenue Victor Hugo Jardin du Foirail
12000 Rodez
05 65 73 82 60
museesoulages@agglo-grandrodez.fr
musee-soulages.grand-rodez.com
 
 
[codepeople-post-map]
 
 
www.tourisme-aveyron.com

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 réponses

  1. Votre blog est intéressant. Il sera encore mieux si vous corrigez quelques erreurs d’orthographe: le plus coté (côté), millimètre près (prêt).