Pond de Millau icone introduction proposez votre article Envoyez un message Allez sur Twitter Allez sur Facebook Voir les flux RSS

Le Blog
Découvrir l'Aveyron

Bienvenue sur le blog « Découvrir l’Aveyron » ! Ici, c’est l’Aveyron comme vous ne le connaissez peut-être pas : retrouvez des idées de visites, les endroits à ne pas manquer, des retours d'expérience… Tout pour vivre l’Aveyron pleinement !

Ma première visite au musée Soulages

Par Pauline | 17 septembre 2014 | Catégories Culture | 1 Commentaire

Depuis mon arrivée à Rodez en début d’année scolaire, ce grand bâtiment en acier, installé dans le jardin du Foirail, m’intrigue.

 

Son architecture hors du commun éveille ma curiosité et me donne envie d’aller visiter le musée Soulages au plus vite.

 

Musée Soulages - extérieur © M. Hennessy/Tourisme Aveyron

 

Le jour J, le soleil est au rendez-vous et illumine l’extérieur du musée. Les différentes nuances de couleurs de l’acier corten se révèlent.

 

Dès mon entrée, l’intérieur du bâtiment me surprend tout autant que son extérieur.

Les espaces sont très vastes et il y a beaucoup de volumes. L’intérieur est également en acier et le style épuré de l’architecture nous plonge directement dans l’univers de Pierre Soulages avant même d’avoir aperçu ses œuvres.

 

La collection des estampes

La collection des estampes

 

 

Dans le musée, chaque pièce correspond à une particularité de Soulages. Je commence par contempler les maquettes en carton des vitraux de l’abbatiale de Conques, une de ses premières sources d’inspiration.

 

Les maquettes des vitraux de l'abbaye de Conques

Les maquettes des vitraux de l’abbaye de Conques

 

 

Puis, je me dirige vers la collection des peintures sur toile. C’est là que l’on découvre et comprend le travail de Soulages avec la couleur noire. Pour lui, c’est une couleur qui permet de travailler la lumière, avec une seule matière.

Ces œuvres sont gourmandes, on distingue plusieurs épaisseurs. A travers cette collection, l’artiste nous prouve que le noir est une couleur de lumière et que son travail précis et réfléchi permet de créer avec cette teinte unique, des œuvres lumineuses.

 

Musée Soulages - salle d'exposition © M. Hennessy/Tourisme Aveyron

Le fameux noir de Soulages

 

 

Dans son musée, Pierre Soulages désirait un espace réservé à des expositions temporaires.  Pour l’inauguration, ce sont ses Outrenoirs, prêtées par des musées européens, qui y sont exposés. Je peux y voir 24 œuvres, soit la moitié de la production du peintre, certaines n’ayant jamais été montrées auparavant. Quelle chance de pouvoir admirer cette collection exceptionnelle!

 

Outrenoir

Outrenoir

 

 

Les outrnoirs

La collection temporaire des Outrenoirs

 

 

Le musée expose également les toutes premières œuvres de l’artiste. Ses goûts se sont formés lors de son enfance à Rodez et devant l’immensité des paysages de l’Aubrac et des Causses. Il apprécie également les statuts menhirs du musée Fenaille de Rodez et l’abbatiale de Conques.

 

Premières oeuvres

Les premières oeuvres de Pierre Soulages

 

 

Je finis ma visite par la collection des Brous de Noix. Je réalise la diversité de l’œuvre de Soulages qui utilise des matériaux peu conventionnels dans son art. Ces pièces figurent peu dans les collections publiques, quel privilège de les voir à Rodez !

 

Brou de noix

Brou de noix

 

 

Le musée Soulages m’a vraiment impressionné, aussi bien son architecture que les œuvres qui y sont exposées.

 

A visiter et revisiter, surtout que je ne me suis pas assez attardée sur la collection des estampes !

 

 

1 commentaire pour "Ma première visite au musée Soulages"

Laurent Bouhours dit :
Publié le 24 octobre 2015 à 7 h 18 min

Je me retrouve complètement dans votre article. Nous sommes arrivés à Rodez presque par hasard et avons découvert ce musée comme des enfants s’empressant de découvrir le cadeau qui se cache sous le papier cadeau… Le musée vient vraiment sublimer les oeuvres de Soulages. C’est une oeuvre dans une oeuvre. Bref, nous avons adoré et nous reviendrons !

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

Saisir le code

Twitter

C'est le moment d'aller observer les fleurs du le Larzac! Encore plus de photos sur notre blog ->… https://t.co/sZX2ohB3nZ
- Lundi juin 26 - 3:16

RT @randozone: Le plateau de Campuac : un nouveau topo disponible. #Randonnée à faire à pied ou en VTT #Aveyron https://t.co/tLyMXveEmG @To
- Lundi juin 26 - 2:44

Vous chercher à vous rafraîchir en Aveyron ? Une idée parmi d'autres : le lac de Villefranche-de-Panat https://t.co/05bDmC5LSj
- Mercredi juin 21 - 10:00