Pond de Millau icone introduction proposez votre article Envoyez un message Allez sur Twitter Allez sur Facebook Voir les flux RSS

Le Blog
Découvrir l'Aveyron

Bienvenue sur le blog « Découvrir l’Aveyron » ! Ici, c’est l’Aveyron comme vous ne le connaissez peut-être pas : retrouvez des idées de visites, les endroits à ne pas manquer, des retours d'expérience… Tout pour vivre l’Aveyron pleinement !

Visiter l’Aveyron : Les plus beaux villages de France en Aveyron

Par MarionAveyron | 6 juin 2011 | Catégories Incontournables, Patrimoine | 2 Commentaires

Les « Plus Beaux Villages de France » est une association créée en 1982 afin de promouvoir les arguments touristiques de petites communes rurales riches d’un patrimoine de qualité. En novembre 2010, elle comptait 155 adhérents, communes ou hameaux. (Dixit : Wikipédia)

 

L’Aveyron possède 10 localités référencées, le classant premier en Midi-Pyrénées, et premier ex-æquo en France avec le département de la Dordogne. Ce sont donc, Belcastel,  Brousse-le-Château, Conques, Estaing, La Couvertoirade, Najac, Peyre, Saint-Côme-d’Olt, Sainte-Eulalie-d’Olt et Sauveterre-de-Rouergue  qui obtiennent cette qualification, chacun grâce à des sites et environnements exceptionnels.

 

Belcastel, étape sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, possède un château, construit sur une chapelle du IXème siècle, restauré par l’architecte Fernand Pouillon de 1975 à 1982. Un pont enjambant l’Aveyron, a été construit pour développer le village sur l’autre rive, où l’on peut trouver une église datant du XVème siècle consacrée à Sainte Marie-Madeleine.

 

Belcastel la nuit

Le village de Belcastel, la nuit

 

 

Entre la rivière Tarn et la rivière Alrance, sur un éperon rocheux, se trouve le village de Brousse-le-Château. Un vieux pont gothique permet d’accéder aux ruelles dallées et à l’église fortifiée du XVème siècle, différentes façades de grès, de gneiss ou de schiste sont visibles sans oublier son Château à 6 tours. Un village médiéval plein de caractère, halte pour les pèlerins en route pour Saint-Jacques de Compostelle.

 

Brousse le Château

Brousse le Château et ses pavés

 

 

Conques, étape incontournable sur les Chemins de Saint-Jacques, son abbatiale Sainte-Foy des XI et XIIème siècles, ornée des vitraux contemporains de Pierre Soulages. Ce lieu conserve des trésors d’art de l’époque carolingienne. Conques possède aussi un château : le château d’Humières. La rue Charlemagne donne sur le vieux pont « romain » qui permettait la traversée du Dourdou par les pèlerins.

 

Conques

Conques, haut lieu de pèlerinage

 


Estaing
, avec son Donjon du XIIème siècle et ses châteaux : le plus connu, celui d’Estaing du XVème siècle et le second, situé dans un village voisin, celui de Frayssinet datant lui de 1582. Avec son église Saint-Fleuret et ses hôtels particuliers en schiste et toits de lauzes, Estaing est une étape d’un des chemins contemporains du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

 

Estaing

 

 

Les Templiers y avaient élu domicile et y édifièrent un château au XIIème siècle. La Couvertoirade passa ensuite aux mains des Hospitaliers qui au XVème siècle enfermèrent la cité dans une couronne de remparts. Situé au coeur d’une immense étendue de causse, la cité connaîtra son apogée économique et démographique au cours des XV et XVIIème siècles, permettant ainsi l’édification de magnifiques demeures encore en parfait état et admirées par tous les visiteurs.

 

Au coeur du Larzac, La Couvertoirade

 

 

Dominant les gorges de l’Aveyron et offrant une vue panoramique et envoûtante, Najac, avec ses maisons aux toits de lauze, sa Forteresse royale, chef-d’œuvre du XIIIème siècle, son église Saint-Jean du XIIIème siècle. Sans oublier la maison du gouverneur actuellement en restauration, le pont Saint Blaise du XIIIème siècle et les deux fontaines moyenâgeuses…

 

La forteresse de Najac

 

 

Peyre, petit hameau de la commune de Comprégnac, et son colombier du ravin du Capelier date du XIVème siècle. Proche de Millau, village semi troglodyte par son église Saint-Christophe, le nom du village vient de pèira, pierre en occitan. Ayant d’un côté une falaise abrupte et de l’autre une vue imprenable sur les eaux vertes du Tarn, sans oublier la vue majestueuse du Viaduc de Millau, œuvre d’art du XXIème siècle.

 

Peyre

 

 

Au cœur de la vallée du Lot, Saint-Côme-d’Olt également étape sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle avec un tour de ville presque circulaire qui comportait trois portes d’entrée. Il s’agissait autrefois d’une enceinte close et protégée, le château du XIIème siècle servant de forteresse de guerre. Le château fut restauré par la famille Castelnau-Bretenoux au XVIème siècle qui lèguera le bâtiment à la commune afin d’y installer la mairie. Mais, Saint-Côme se distingue surtout pour son église et son magnifique clocher flammé.

 

L'église au clocher flammé de Saint-Côme d'Olt

 

 

Sainte-Eulalie-d’Olt, village bâti durant le moyen-âge avec les pierres millénaires de la rivière. Les « mangeurs de choux », les Encaulats (nom des habitants du village), ont fait réapparaître les façades en colombage et la beauté des meneaux sculptés au temps de la renaissance, en restaurant leurs bâtisses. Une église construite au Xème siècle possède en son sein et rapporté par les frères Hugues et Gérard de Curières une relique, une sainte épine qui fait l’objet d’une procession chaque second dimanche du mois de juillet. Sobre et simple, l’église trouve une harmonie parfaite avec le Château érigé par les Curières de Castelnau au XVIème siècle.

 

Sainte-Eulalie d'Olt

 

 

Sauveterre-de-Rouergue, ancienne bastide royale, qui depuis 1281 n’a pas vu changer son urbanisme disposé en forme de « damier ». Elle possède la collégiale de Saint-Christophe qui date du XVème siècle, une grande place centrale avec 47 arcades et de nombreuses rues avec des maisons à pans de bois sur encorbellements et parfois, des bas-reliefs en pierre ornée parfaitement conservés. Le charme des villes issues des nouvelles politiques d’urbanisation des XIIIème et XIVème siècles.

 

Sous les arcades de Sauveterre de Rouergue

 

 

Plus d’informations encore sur les pages des incontournables de l’Aveyron et sur le site des Plus Beaux Villages de France en Aveyron

2 commentaires pour "Visiter l’Aveyron : Les plus beaux villages de France en Aveyron"

Maryline MEIGNAN dit :
Publié le 9 juillet 2014 à 14 h 06 min

Devant sejourner quelques jours dans la region, le site propose et commente avec precisions les nombreuses decouvertes qui sont offertes aux touristes,
Permet de planifier un itineraire ludique…
merci

Publié le 10 juillet 2014 à 9 h 15 min

Merci beaucoup pour votre retour Maryline. Cela fait très plaisir de savoir que nos articles aident à bien préparer ses vacances en Aveyron. N’hésitez pas à votre tour à nous raconter votre séjour, nos blogs sont aussi un endroit pour partager ses expériences en Aveyron.
Très belle journée à vous !

Laisser un commentaire

CAPTCHA
Change the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

Saisir le code

Twitter

En Aveyron aussi, le ciel bleu fait ses effets ☀️#battleciel #Rodez #AveyronEmotion https://t.co/SDzRpOyoRo
- Vendredi avr 21 - 3:01

RT @monAveyronPhoto: Un bel air de printemps ☀️ en Aveyron, avec ce pêle-mêle de 5 photos ! 🐦 🌳 🌺 #aveyron #tous_en_aveyron #monaveyronpho
- Mardi avr 18 - 8:22

RT @Robrobpoly: #polyconseil à l'arrivée sur le superbe CP1 du J1 du #RaidCS ! Au top dans l'Aveyron ! @Tous_en_Aveyron https://t.co/xLHF11…
- Mardi avr 18 - 7:46